C’est une jeune entreprise de cordons bleus d’ici : Les Fines Louches Ă  Narbonne, transforment les fruits et lĂ©gumes locaux en conserves 
 locales. BrassĂ©es de lĂ©gumes, compotes, gaspachos d’Oc, sauces, soupes dĂ©licieuses … Les Fines Louches sont venue chez BergĂ© pour une livraison de 185kg de pommes non calibrĂ©es BergĂ© et 300kg de poires des vergers Vaccari Ă  CazĂšres (31). Ambiance bon enfant mais travailleuse : toute la famille aide Ă  transvaser les fruits dans des cagettes embarquĂ©es en voiture jusqu’Ă  l’atelier Narbonnais de Margaux et Julia.

Les artisans transformateurs comme les Fines Louches,  jouent un rÎle capital pour que, dans quelques années, le manger local devienne pratique courante. On vous explique :

Le producteur produit selon les saisons et les annĂ©es. Mais le consommateur demande toujours autant, sans conscience des pĂ©nuries ou des surproductions saisonniĂšres. Et entre ces deux acteurs, d’un bout Ă  l’autre de la chaĂźne, se trouvent tous les professionnels de la distribution, du transport et de la transformation. En utilisant les fruits et lĂ©gumes rĂ©gionaux, qui ne rentrent pas dans le rĂ©seau de vente aux particuliers, Les Fines Louches et consƓurs renforcent la circulation des produits locaux, et participent Ă  l’Ă©quilibre de la production Ă  la consommation de proximitĂ©.

RĂ©sultat : L’activitĂ© agricole rĂ©pond Ă  une demande concrĂšte, les entreprises recentrent leur activitĂ©, les prix se stabilisent. Cela permet Ă  tout le monde de prospĂ©rer 
 et de se rĂ©galer !

Merci les Fines Louches 🙂

DĂ©couvrez leurs produits, leur actu sur https://lesfineslouches.fr/

En attendant le site web, toute l’actu BergĂ© PRO est sur https://www.facebook.com/bergepro11